Voyage, avec un grand “V” comme…

Posted by: Isabella Category: Non classé, Vie associative Tags: , 1 Post Date: 17 mai 2019

Voyage, avec un grand “V” comme…

VIE! La leur est un voyage engagé, ils nous l’ont partagé… Quelle soirée!

Jeudi dernier nous avons eu la chance de partir en expédition dans des contrées aventureuses via les histoires et le vécu de trois personnes au parcours très différents: Aïcha Adahman, fondatrice de l’ASBL Génération Espoir, Pierre Josse, rédacteur en chef du Guide du Routard et Pierre De Hanscutter, fondateur du SVI. Malgré leurs chemins propres, la passion de la rencontre et de l’interculturalité les rejoignaient.

Pour Aïcha Adahman c’était un A comme Accueil. D’origine marocaine, c’est d’abord son père qui immigre pour le travail. Dans les années 70, il cohabite pendant 5 ans en Belgique chez un curé qui le soutiendra dans son parcours d’intégration. Aïcha nous décrit une belle image: chaque matin, l’un emprunte le chemin vers l’église, l’autre celui de la mosquée. Une trentaine d’années plus tard c’est elle qui se trouve, grâce à son association Génération Espoir, à accueillir des réfugiés pour les accompagner vers une meilleure adaptation. Il suffit de quelques personnes semées sur un chemin pour rendre la route de l’intégration moins tumultueuse. Cette prise de conscience et un fort questionnement identitaire à l’adolescence, l’a amené à monter son ASBL, qui fête aujourd’hui ses 20 ans.

L’importance accordée aux rencontres c’est aussi ce que nous témoigne Pierre Josse durant la soirée. R comme Rencontre ou encore… B comme Bistrot, un lieu riche de rencontres et de débats. Dès ses 17 ans, en 1962, il prend la route pour les Etats-Unis, il nous raconte, avec tout son émerveillement, cette arrivée à l’aube, à bord d’un cargo, à New York. Ce n’est qu’un exemple parmi toutes les anecdotes de voyages, surprenantes et cocaces, qu’il nous livre au cours de la conférence.
Il nous raconte comment le Guide du Routard défend un certain type de tourisme et c’est pour cela qu’assez tôt ils proposeront un guide de Paris. Celui-ci dans le but d’aller à la rencontre des gens où l’on vit. Le voyage c’est aussi redécouvrir sa culture, « voyager » même à la maison, quelque chose qu’Aïcha connaît bien…
Pierre nous partage comment il a fait son apprentissage du voyage de manière très aventurière et revient sur l’évolution de son parcours professionnel : « Le voyage c’est aussi des coups de pieds au cul, on me met à la porte, cela me permet de changer d’itinéraire ».

C’est un témoignage qui rejoint celui de notre Pierre à nous, Pierre De Hanscutter, qui, à son tour nous raconte la route parcourue et les nombreuses étapes professionnelles franchises avant d’arrivée à sa destination actuelle. Nous décidons ainsi de lui choisir la lettre V comme
Volontourisme, ce contre quoi il lutte au quotidien. Cet objectif l’a amené à la fondation du Service Volontaire International en 2009. Il nous partage sa détermination à ce que le SVI soit une école de l’engagement et de la citoyenneté. A travers son ASBL il espère apporter ainsi sa pierre à l’édifice.

La conférence terminée, rassemblés autour d’une bière Bertinchamps, nous tendons l’oreille pour capter l’opinion de l’audience. Ces trois parcours de vie ont fait réfléchir aux qualités requises pour être plus ouvert à l’Autre, et ont suscité l’envie de vivre soi-même des aventures, des rencontres interculturelles inoubliables: mission accomplie pour l’équipe du SVI! Comme le dit bien Pierre Josse « Tirez-vous et enrichissez-vous auprès des gens que vous allez rencontrer, allez découvrir d’autres cultures, d’autres musiques ! »

Nous terminons en remerciant vivement les personnes et partenaires qui ont rendu cette soirée spéciale ! Les intervenants, le Kot Erasmus, l’hôtel Martin’s de Louvain-la-Neuve, Bertinchamps, Superbon et toutes les personnes qui étaient présentes !

Partager cet article